06/07/2010

229. La lettre ouverte de Mireille.

Je vous écris depuis ma maison de retraite, à 98 ans, sous une canicule de 37°C et sans climatisation. J'implore votre aide pour relayer ce message de révolte quant à la façon dont les personnes âgées sont traitées dans les maisons de retraite.       Je me considère être la doyenne de l'Internet... je surfe avec mon Mac depuis ma petite chambre à l'EHPAD, maison de retraite de Grenoble-Vigny-Musset (Isère).       Ceci m'amène à être beaucoup plus ouverte sur le monde que les autres pensionnaires, qui en sont littéralement coupés.  Je suis scandalisée par la façon dont l'Etat traite les personnes âgées dans les maisons de retraite : comment peut-on nous laisser dans nos chambres sous cette canicule ? Je vous avoue comprendre que nous, personnes âgées, ne soyons plus utiles à la société et coûtons de l'argent à l'Etat alors qu'il pourrait être utilisé à autre chose. Cependant, nous sommes dans une société civilisée, la France. Comment en est-on arrivé là ? Je suis d'autant plus révoltée que :

  • Cet établissement a ouvert en 2009, il est le plus moderne de toute l'Isère et c'est pour cela que j'y suis allée.

    Etant ingénieur ECP de profession -première diplômée femme de l'Ecole centrale en 1937 ! -, je ne comprends pas que nous puissions encore construire des établissements comme celui-là, à Grenoble, sans climatisation. N'avons-nous pas tiré les leçons de la canicule de 2003 ?

  • Dans la salle de restaurant, ils nous ont installé samedi un -oui, je dis bien un- ventilateur pour trente personnes.

  • Dans nos chambres, c'est le plein cagnard. Ce chauffage au sol est bien évidemment innovant, mais où est la climatisation ?

  • Nous avons apparemment une pièce climatisée dans l'établissement, pour 65 pensionnaires. Imaginez le frigo avec 65 personnes croulantes sous la chaleur et la vieillesse ?

  • La société française cotise un jour par an [le lundi de la Pentecôte, ndlr] pour payer l'amélioration des conditions de traitement des personnes âgées. Où va l'argent ?

  • On nous dit, aujourd'hui, qu'ils ont pensé à mettre un système ingénieux de rabaissement de la température de 5°C. Seulement la première fois qu'ils l'ont mis en marche, il est tombé en panne.

Je vous passe mes problèmes pour avoir un médecin, un kiné, etc. J'ai heureusement la chance d'avoir deux personnes, des amis, qui m'aident à gérer tout cela et qui m'ont apporté un ventilateur. Imaginez ces autres personnes âgées, au nom desquelles je parle, sans famille, sans aide ? Comment font-elles ? J'ai également écrit au préfet de l'Isere, mais aucune réponse. En attendant, la canicule continue et cela libèrera surement des lits dans l'établissement. Peut-être que 2010 sera ma dernière année, avant mes 100 ans. Je tenais à vous relater ces problèmes avant que ça n'arrive, en espérant que vous ferez remonter ces informations.                                                                                           Mireille Caunesil.

 

Écrit par p@role. dans . | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

14/06/2010

228. 5éme Journée internationale contre la maltraitance.

affiche Maltraitance

Écrit par p@role. dans . | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

01/06/2010

227. Surdité professionelle.

 

Mon père a séjourné chez les morts.
Les morts n'étaient pas les malades
mais ceux qui les abandonnaient
pour la journée entière
sans aucun soin de parole.




Les morts étaient ces gens de bonne santé
et de vive jeunesse, répondant à mes questions
en invoquant le manque de temps et de personnel,
et qui, agacés, finissaient par conclure :
" de toute façon, vous ne pouvez pas comprendre".




Les morts étaient ces gens murés
dans leur surdité professionnelle.
Personne ne leur avait appris que soigner
c'était aussi reconnaître par le regard et la parole
la souveraineté intacte de ceux qui ont tout perdu.
 

 

extraits du livre " la présence pure " de Christian BOBIN.
maison d'édition: "le temps qu'il fait" à Cognac (FRANCE)

Écrit par p@role. dans . | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

04/05/2010

226. Champagne pour Eugénie.

Eugenie la doyenne 193802-104991-jpg_88898_434x276.jpg

 

 

La doyenne des Français, Eugénie Blanchard, âgée de 114 ans, est devenue aujourd'hui, mardi 04 mai 2010, la doyenne de l'humanité, après le décès de la Japonaise Kama Chinen.

Selon ses familiers,  Eugénie apprécie toujours une petite coupe de champagne quand une occasion se présente, comme son anniversaire. On peut supposer que la nouvelle doyenne de l'humanité a trinqué en apprenant l'information.

Mme Blanchard vit depuis une vingtaine d'années à l'hôpital Bruyn de la commune de Gustavia, sur son île natale de Saint-Barthélémy, dans les Antilles françaises.

Née le 16 février 1896, Eugénie Blanchard était entrée dans les ordres La jeune religieuse avait quitté la petite île, à l'époque assez pauvre, de Saint-Barthélémy pour répondre à sa vocation à Curaçao, alors une riche colonie néerlandaise.

Rentrée dans son île natale, Eugénie a vécu chez elle, dans une de ces petites maisons typiques de Saint-Barthélemy, qui fût colonie française, puis possession suédoise, jusqu'à sa rétrocession à la France en 1877 et son accession à son statut actuel de collectivité d'outre-mer.

Saint-Barthélémy est maintenant devenu un des endroits les plus "branchés" au monde, fréquenté par les riches américains et français.  A Saint-Barth', Eugénie Blanchard a reçu un gentil surnom. Les autochtones l'appellent "Douchy", un mot "papiamento", le créole des îles hollandaises, qui désigne les bonbons et tout ce qui est douceurs sucrées qu'elle distribuait naguère aux enfants.

 

Écrit par p@role. dans . | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

20/04/2010

225. Système de soins.

 

dépendance@.jpg

 

A l'heure où l'on cherche les milliards pour financer les soins aux personnes âgées dépendantes, les professionnels de la santé et les pouvoirs publics Français soulignent la nécessité de renforcer la prévention.

 

Avant tout, il s'agit de maintenir une activité intellectuelle de tous les instants et une activité physique quotidienne permettant aux personnes âgées de rester le plus longtemps possible dans leur maison ou un logement adapté.

 

Selon les calculs de l'Assemblée des départements de France, un bon système de prévention de la dépendance permettrait d'économiser chaque année pas moins de 10 milliards d'euros. La dépendance, en constante augmentation, coûte aujourd'hui environ 25 milliards annuels aux pouvoirs publics.

 

Mais le système de soins, en France, est essentiellement curatif et insuffisamment préventif. Même constat en Belgique, sans aucun doute !

Écrit par p@role. dans . | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

20/03/2010

224. Une "Immortelle".

simone veil 82 ans

 

Cette semaine, Simone Veil est entrée à l'Académie Française, une institution tellement vénérable que ses membres sont appelés "les immortels". Agée de 82 ans, la femme préférée des Français (selon un récent sondage) rejoint un cénacle qui fut longtemps réservé aux hommes. Elle occupera le fauteuil n° 13 de cette prestigieuse assemblée, fauteuil qui a été occupé par d'illustres personnalités, comme Jean Racine, le dramaturge, les écrivains Pierre Loti et Paul Claudel, ou Maurice Schumann, un des pères de l'Europe.
Dans son discours d'accueil, Jean d'Ormesson a longuement retracé le parcours de Simone Veil. Sa naissance à Nice, le 13 juillet 1927; son enfance au sein d'une famille juive, républicaine et laïque ; son arrestation par la Gestapo, le 30 mars 1944, à Nice ; son arrivée au camp d'Auschwitz-Birkenau, le 15 avril 1944, à l'aube, en compagnie de sa mère et de sa soeur. "La déportation n'est pas seulement une épreuve physique, c'est la plus cruelle des épreuves morales, a-t-il affirmé. Revivre après être passé par le royaume de l'abjection est presque au-dessus des forces humaines." A la Libération, Simone Veil fait pourtant le choix de revivre. Elle s'inscrit à l'Université, se marie, a trois enfants. Elle deviendra par la suite plusieurs fois ministre (elle fût ministre de la santé de 1974 à 1979 ), elle accédera plus tard à la présidence du Parlement Européen.
"Vous avez des convictions, mais elles ne sont jamais partisanes, a poursuivi Jean d'Ormesson. Vous les défendez avec force. Mais vous êtes loyale envers vos adversaires comme vous êtes loyale envers vos amis. Vous êtes un modèle d'indépendance."

Écrit par p@role. dans . | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

01/03/2010

223. Solitude.

blog steyvers

 

 

Écrit par p@role. dans . | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

15/02/2010

222. Un exercice tout simple

18. marcel.jpg

 

Un exercice simple est très efficace pour prévenir les fractures du col du fémur chez les personnes âgées de plus de 70 ans.
 

Une activité physique régulière est bénéfique pour la santé tout au long de la vie et vivement recommandée pour garder la forme et ralentir la fragilisation du squelette. Avec l'âge, lorsque l'on habite en appartement ou lorsque la météo est mauvaise, s'astreindre à une activité physique quotidienne nécessite un effort particulier. Des orthopédistes japonais viennent de montrer qu'un exercice tout simple à pratiquer chez soi peut se montrer tout à fait bénéfique chez les personnes les moins mobiles. Ils ont demandé à 94 femmes réparties en 2 groupes équivalents, soit de ne rien changer à leurs habitudes de vie soit de pratiquer chaque jour et pendant 6 mois un exercice consistant à se tenir sur une jambe 3 fois par jour pendant 1 minute pour chaque jambe. La densité minérale osseuse à la hanche a été mesurée au début puis à la fin de l'étude. Chez les personnes de plus de 70 ans, cet exercice s'est accompagné d'une augmentation significative de la densité osseuse dans toutes les parties de la hanche alors qu'elle avait diminué dans le groupe témoin de même âge. Ce type d'exercice n'avait pas d'impact chez les femmes plus jeunes. Une amélioration de la densité osseuse au niveau du col du fémur peut donc être obtenue après 70 ans par la pratique à domicile d'un exercice très simple ne nécessitant que peu d'effort et de matériel.

 
(Sakai A et al. J Bone Min Metabol. 2010.                                      Publié par successfull Aging Edition)

 

 

Écrit par p@role. dans . | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

25/01/2010

221. Le combat de Marie Carida Roman.

6_photo_1264198727733-5-0
 

 Un tremblement de terre a détruit, ce 12 janvier, une grande partie de la ville de Port-au-Prince, capitale de Haïti. Le bilan du séisme est, à ce jour, selon les derniers chiffres officiels, de 112.226 morts, plus de 194.000 blessés et plus d'un million de sans-abri. Fait presque incroyable, une vieille dame frèle, âgée de 84 ans, a été extraite vivante des ruines de sa maison de Port-au-Prince, dix jours après le séisme.
Elle se nomme Marie Carida Roman. Son fils de 58 ans, a raconté qu'il était au travail quand la terre a tremblé. Il est rentré en toute hâte chez lui et a retrouvé sa femme et son fils de sept ans indemnes. Mais sa mère était ensevelie sous plusieurs étages et il a vite abandonné tout espoir de la sortir vivante des ruines. Ce jeudi 22 janvier, revenu sur les lieux, il a entendu ses cris étouffés. "Des amis du voisinage sont venus nous aider à l'extraire à mains nues", a-t-il raconté. 
Le Dr Vladimir Laroche, un médecin à la double nationalité haïtienne et américaine, praticien au Coler-Goldwater Specialty Hospital de New York, l'a soigné et a stabilisé son état. "Quand on l'a amenée, elle ne bougeait pas. Elle répondait à peine aux questions. Elle avait le thorax écrasé et était complètement déshydratée", a expliqué le Dr Laroche, selon lequel Marie Carida Roman souffre aussi de "multiples blessures sur tout le corps, surtout aux jambes". Elle était couverte d'asticots. Transportée immédiatement à l'hôpital général de Port-au-Prince, la rescapée a ensuite été transférée en hélicoptère vers un navire hôpital de l'armée américaine, qui mouille au large des côtes haïtiennes.
L'état de Marie Carida Roman reste préoccupant, mais la vieille dame  a fait preuve d'une telle résistance que les médecins pensent qu'elle pourra se rétablir.

Écrit par p@role. dans . | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

20/12/2009

220. Le bel âge de Michel Piccoli.

 

 

Le-bel-age_fichefilm_imagesfilm

 

Michel Piccoli fête dans une semaine ses 84 ans (il est né à Paris le 27 décembre 1925) de belle manière.
D'abord, parce que sort dans les salles, le film " Le bel âge" dont il tient le premier rôle, celui  d' un vieil homme solitaire qui recueille dans sa grande demeure sa petite-fille.
Ensuite, parce qu'il vient de se voir proposé le rôle principal du film "Habemus Papam", du réalisateur italien Nanni Moretti. Dans ce film, il jouera le rôle d'un cardinal qui, élu pape lors d'un conclave, envisage de refuser la plus haute responsabilité de l'Eglise.
Michel Piccoli a un palmarès édifiant, près de 190 films en 64 ans de carrière. Fait curieux, il n'a reçu aucun oscar.
Ce grand comédien a joué avec les plus grands réalisateurs, de Luis Buñuel, qui l'a mis sur orbite, à Manoel de Oliveira ( son aîné, toujours au travail), en passant par Alfred Hitchcock, Jean-Luc Godard, Jacques Demy, Claude Sautet, Jean-Pierre Melville, etc.
Michel Piccoli a aussi réalisé quelques films et a joué dans de nombreuses pièces de théâtre.

Écrit par p@role. dans . | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

01/12/2009

219. Ratrappé pas son passé.

John-Demjanjuk

Hier, s'est ouvert à Munich (Allemagne) le procès d'un homme âgé de 89 ans, accusé d'avoir participé activement au meurtre de miliers de juifs dans le camp d'extermination nazi de Sobibor (Pologne).
Ce procès est sûrement un des derniers procès concernant la seconde guerre mondiale, terminée depuis près de 65 ans.
John Demjanjuk est accusé d'avoir été surveillant de ce camp de mars à septembre 1943. Ensuite, il aurait été muté vers d'autres camps nazis. Surnommé Yvan le terrible, Il aurait été particulièrement zélé et violent dans son travail. Les témoignages dont dispose la partie civile sont ceux des rares rescapés aujourd'hui décédés. Cependant aucun des très rares survivants du camp présents au procès ne reconnaît formellement l'accusé Demjanjuk. Les parties civiles, une trentaine, sont essentiellement composées des enfants des 27.900 juifs déportés et gazés à Sobibor au cours de l'année 1943.
D'origine ukrainienne, Demjanjuk vivait depuis plus de 50 ans à Cleveland, dans l'Ohio (U.S.A.). Il a été déchu de sa nationalité américaine et a été expulsé, il y a six mois, après une longue bataille judiciaire. Son âge et sa mauvaise santé ont été plaidés pour éviter sa comparution devant un tribunal, mais il a finalement été considéré comme apte à être jugé tant par la justice américaine que par la justice allemande.
Ce procès suscite un intérêt médiatique en Allemagne. Il se déroule à Munich car l'accusé a vécu en Bavière après-guerre. Mais ce n'est finalement que le procès d'un homme qui n'était qu'un rouage bien huilé d'une usine d'extermination de déportés, dans ce cas, des juifs d'origine néerlandaise. Demjanjuk risque la prison à vie, mais nie les faits en bloc et pourrait se murer dans le silence. Il risque la prison à vie.

Écrit par p@role. dans . | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

15/11/2009

218. Le discours trompeur.

 

maladie-d-alzheimer-hob.jpg

 

 

Les hommes, à vouloir toujours aller plus vite, n'ont plus conscience du temps qui passe, qui règle la vie. Ils ne voyent plus au delà du pare-brise. Comme si on passait de la vie active à la mort en enjambant la dépendance comme on évite une flaque d'eau sur le chemin. Ils oublient que la fin de la vie, ce n'est pas seulement la mort, mais le risque de perdre toute autonomie pendant des années. Il convient de dire que tout est organisé pour éviter de penser à cet holocauste. Comme si les 700.000 personnes placées en maisons de retraite étaient au "club med".
Même au coeur des maisons de retraite, le discours trompeur est entré et parfois propagé par certains responsables et soignants qui agissent avec les personnes âgées comme si elles devaient rester éternellement jeunes et belles, pour mieux les infantiliser, les cacher et les ignorer quand la dépendance survient. 

 

                       Dr Guy PETIN, gériatre, Haute-Marne, France. 

 

Écrit par p@role. dans . | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

20/10/2009

217. Travail au noir.

 

Soulages pierre 2

"Je n'aime pas regarder derrière moi, je suis tourné vers mes créations".         L'artiste françis Pierre Soulages poursuit inlassablement sa quête de lumière à partir de la pénombre créée par l'utilisation de la couleur noire. A cette fin, Il n'hésite pas à utiliser les techniques les plus audacieuses. Le résultat coupe le souffle. Né à Rodez ( Aveyron) le 24 décembre 1919, Soulages peint depuis plus de 60 ans et a des projets plein la tête. Il expose actuellement son oeuvre à Paris.                                    

Exposition Pierre Soulages, à Paris, au centre Pompidou, jusqu'en mars 2010 

Écrit par p@role. dans . | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

21/09/2009

216. Le jour de l'automne.

 

Journée mondiale d'Alzheimer 2009

 

 

Les aidants à l'honneur

Ce 21 septembre, journée mondiale consacrée à cette maladie.   70 % des personnes malades vivent à domicile et sont assistées par un aidant principal qui est généralement issu de la famille. Les aidants familiaux sont ainsi les piliers de la prise en soins de la personne malade. La journée mondiale Alzheimer 2009 leur est consacrée. Les aidants consacrent en moyenne plus de six heures par jour à l'accompagnement de la personne malade mais leur engagement dépasse 17 heures par jour dans les formes les plus avancées de la maladie. Cet investissement auprès de la personne malade s'opère toutefois au détriment de leur équilibre physique et psychologique.

Écrit par p@role. dans . | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

06/09/2009

215. " Ma vie a passé trop vite".

 

Manoel

 Le cinéaste Manoel de Oliveira a reçu une palme d'or, l'année dernière à Cannes,  pour l'ensemble de son oeuvre. Tandis que son dernier film " singularités d'une jeune fille blonde" sort sur nos écrans, il tourne actuellement son prochain long métrage " L'étrange cas d'Angélique". Le cinéaste, qui aura 101 ans le 12 décembre prochain, dit " Filmer est ma passion et je n'ai pas de temps à perdre" . Cet homme, issu de l'aristocratie portugaise, a touché à tout, le plus souvent avec succès. C'est ainsi qu'il a été champion d'athlétisme ( saut à la perche ), coureur automobile et pilote d'avion, industriel, etc. Mais depuis l'âge de six ans, quand il a découvert les films de Charlie Chaplin et de Max Linder, il est passionné de cinéma. Il a tourné un film " Mémoires et confessions",  sur sa vie. Le film est déposé à la cinémathèque du Portugal et ne sera diffusé qu'après sa disparition. Le cinéaste, toujours élégant, regrette une chose et le dit avec un brin de malice : " Ma vie a passé trop vite".

Écrit par p@role. dans . | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

15/08/2009

214. Distinctions pour personnes âgées.

 

Obama+Honors+Sixteen+Congressional+Medal+Freedom+4jrmBLc6ruXl
  

Moments d'émotion, ce mercredi 12 août,  quand le Président Barack Obama a remis la "médaille de la liberté", la plus haute distinction civile américaine,  à Joe Medicine Craw, chef indien âgé de 95 ans.  Lors de la même cérémonie, le Président américain a honoré de la même distinction l'acteur Sidney Poitier, nettement plus jeune, bien qu' âgé de 82 ans. En 1963, Sidney Poitier avait été le premier acteur noir a recevoir l'Oscar du meilleur acteur.

"Aucune barrière due à la race, au sexe, à l'âge ou aux infirmités physiques ne peut contraindre l'esprit humain", a déclaré le Président américain Obama dans son introduction, rappelant que "ce qui caractérise réellement une vie humaine est ce que l'on fait pour les autres". La cérémonie avait lieu à la Maison Blanche. 

Écrit par p@role. dans . | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

07/07/2009

213. Les dangers de la canicule.


CPS_HSD76_051207153945_photo00_photo_default-512x373

Pendant les périodes de canicule, le danger de perte totale de l'autonomie fonctionnelle augmente sensiblement chez les personnes âgées. Certaines idées reçues ont parfois la vie dure : le conseil de " bouger le moins possible " pendant les chaleurs peut devenir fatal pour l'autonomie de ces personnes fragilisées. La restriction d'activités due à cette prudence excessive ne peut durer impunément plus de quelques jours. Le confinement au fauteuil ou pire, au lit, va rapidement avoir des conséquences catastrophiques.
Une certaine activité physique et tout particulièrement la marche d
oivent, bien au contraire, absolument être maintenues. Il sera indispensable d'adapter cet exercice aux conditions atmosphériques en fragmentant l'effort, en profitant des temps de repos pour hydrater les personnes, en évitant les heures chaudes, en recherchant les endroits aérés et la fraîcheur, etc. Tout cela demande du temps et de la volonté mais même et surtout en période de canicule, il nous faut garder à l'esprit que les pertes d'autonomie sont rapides et souvent irréversibles chez la personne âgée.

Écrit par p@role. dans . | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

20/06/2009

212. Née au dix-neuvième !

           

 

Madame Pierson-Ledent réside à Namur, capitale de la région wallonne, en Belgique. Née le 20 juin 1899, Elle fête aujourd'hui ses 110 ans. 

 

 voir archives, parution n°126. datée du 20 avril 1996. 

          

Écrit par p@role. dans . | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

14/06/2009

211. Un bien triste succès.

maltraitance P.A.

Ce lundi 15 juin est la Journée mondiale contre la maltraitance. C'est déjà la quatrième édition de cette journée. L'année dernière, la France a eu le mérite de prendre une initiative pour essayer d'attaquer ce fléau. Un numéro d'appel, le 3977, a été mis en place en février 2008. Il permet à toute personne de signaler les maltraitances constatées envers des personnes âgées et handicapées.  Cette initiative connaît un bien triste succès. Plus de 63.000 appels ont été enregistrés en l'espace de 15 mois. L'association pour la bientraitance des aînés et handicapés gère cette plate-forme. Ses responsables attendaient 10.000 appels par an. La centrale téléphonique en reçoit 6 fois plus, soit un équivalent de 170 appels par jour.

Le centre téléphonique, hébergé dans les locaux de l'hôpital Paul Brousse de Villejuif dans le Val-de-Marne, a dû recruter trois salariés de plus et emploie aujourd'hui sept psychologues.
L'association s'attend à ce que le nombre d'appels augmente encore, notamment parce que la prise de conscience croît dans la population grâce à des campagnes de sensibilisation.
Dans la plupart des cas les personnes formées à l'écoute reçoivent des cas de maltraitance passive, davantage le fait de négligences que de volonté, explique Sandra Sapio, psychologue coordinatrice de l'association.
Les appels reçus confirment également que "la maltraitance est avant tout psychologique". 

Écrit par p@role. dans . | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

01/06/2009

210. La maison de repos n'est pas un monde clos.

 

14  MRS CHAR. couloir sortie

"...l'institution n'est pas un monde à part, un monde clos, mais bien un lieu comme un autre où les personnes qui y vivent ont la possibilité de prolonger là des manières d'être et de paraître qui sont l'expression de la vie en société."

Jean-Jacques Aymot, Alain Villez

 

"Risque, responsabilité, éthique dans les pratiques gérontologiques" , par J.-J.Aymot et A. Villez, Ed DUNOD (p.198) 

 

Écrit par p@role. dans . | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

22/05/2009

209. Monsieur l'Ambassadeur.

aznavour 13-05-2009

Charles Aznavour fête ce jour ses 85 ans. La semaine dernière, il a participé à la séance d'ouverture du festival du film de Cannes ( photo ci-dessus ).

Après plus de 60 ans de carrière, Charles Aznavour a composé plus de 1000 chansons, chanté dans cinq langues et vendu plus de 100 millions de disques à travers le monde. Il est aujourd'hui le chanteur français le plus connu internationalement et définitivement considéré comme l'un des grands de la chanson française. Aznavour, qui enregistra en 1993 avec Frank Sinatra, a aussi été un comédien talentueux qui a joué dans plus de soixante films.

Le chanteur travaille actuellement sur un deuxième recueil de nouvelles et posséde encore de nombreux ( une centaine ? ) textes de chansons inédites à achever. Il a entrepris, au printemps de cette année, une tournée nord-américaine appelée « Aznavour en liberté ». Cette tournée le mène notamment à New-york, Los Angeles, Montreal et Ottawa. Après avoir obtenu en décembre 2008 la nationalité arménienne, il a accepté le 12 février de cette année de devenir ambassadeur d'Arménie en Suisse, pays dont il est résident. 

 

Écrit par p@role. dans . | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

10/05/2009

208. Rééducation de personnes très âgées.

 

IMG_0219.JPG

 

 

Nous avons tous connu des personnes âgées de plus de 90 ans qui sont devenues dépendantes suite à une chute grave ayant entraîné des fractures. Leur qualité de vie et leur moral se sont dégradés rapidement, entraînant même souvent le décès de la personne.
Plusieurs études avaient observé que l'on pouvait casser cette spirale en proposant un suivi intensif de rééducation adaptée aux personnes très âgées.
Une équipe anglaise a objectivé ce constat en publiant les résultats obtenus chez 230 nonagénaires qui ont suivi un programme de rééducation lors d’une hospitalisation à Sheffield.
Parmi les 230 patients suivis, 76% ont pu regagner leur lieu de vie antérieur pour y poursuivre leur rééducation et la moitié ont finalement sauvegardé leur autonomie et n'ont pas reçu d’aide sociale supplémentaire.
Les conclusions de ces investigateurs sont formelles : Rééduquer des personnes de plus de 90 ans est tout à fait réalisable et très souhaitable.
 
(Elphick HL et al. Gerontology. 2007;53:116-120) - Bf 983-2006  successful aging

Écrit par p@role. dans . | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

30/04/2009

207. Une battante.

 

parole Montalcini_2439444b.jpg

 

La scientifique et Prix Nobel de Médecine Rita Levi-Montalcini, connue pour ses importantes découvertes sur les neurones, a fêté ce 22 avril, son 100 ème anniversaire à son domicile romain. Née à Turin en 1909 d'un père ingénieur et d'une mère peintre, elle entame à 20 ans des études de médecine qu'elle achève brillamment en 1936.

La promulgation de lois raciales en Italie empêche la jeune femme, d'origine juive, de poursuivre sa spécialisation en neurologie et psychiatrie. Pendant la guerre, elle devra installer un laboratoire de fortune dans sa cuisine puis dans sa maison de campagne piémontaise pour mener des expérimentations sur les embryons. Ses découvertes sur les poulets, pourtant réalisées dans des conditions précaires, lui valent en 1947 une invitation à la Washington University de Saint Louis dans le Missouri.

Elle y restera trente ans, poursuivant sa carrière en tant que chercheuse et enseignante, tout en dirigeant l'Institut de biologie cellulaire du Centre de recherche à Rome. En 1986, elle obtient la reconnaissance internationale grâce au Prix Nobel de Médecine pour la découverte révolutionnaire des "facteurs de croissance de cellules nerveuses". Cette découverte, "d'une importance fondamentale" selon les motivations du jury, a permis de mieux comprendre le développement du système nerveux et de faire d'énormes progrès dans l'étude des maladies cérébrales comme la maladie d'Alzheimer, des complications neurologiques liées au diabète et certains phénomènes cancéreux.

En août 2001, le président de la République italienne l'a nommée sénatrice à vie pour "ses grands mérites dans le champ scientifique et social". Elle préside toujours une fondation à son nom, créée en 1992 et destinée à financer les études de femmes africaines, en Ethiopie, au Congo et en Somalie notamment, et de jeunes dans le besoin.

Photo: le Dr Rita Levi-Montalcini, centenaire.

Écrit par p@role. dans . | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

20/04/2009

206. Mandela en campagne.

_45679278_anc_mandela_466

Vêtu d'un t-shirt jaune, aux couleurs du parti, Nelson Mandela a participé hier à un meeting pré-électoral de l' A.N.C. Le vieil homme, qui n'apparaît que rarement en public, a été acclamé par 120.000 partisans. Le meeting avait lieu dans un stade, au centre de Johannesburg.  D'importantes élections générales se dérouleront en Afrique du Sud ce prochain mercredi. Mendela a rappelé le parti au pouvoir à ses devoirs: la lutte contre la pauvreté et la construction d'une société non raciale. "Nous devons nous rappeler que notre première tâche est d'éradiquer la pauvreté et d'assurer une meilleure vie à tous", a lancé celui qui a reçu le prix Nobel de la Paix en 1993.  "L'ANC a pour responsabilité historique de mener notre nation vers la construction d'une société unie et non raciale", a-t-il encore insisté. Mendela a prononcé quelques mots avant d'écouter son discours pré-enregistré. Le héros de la lutte anti-apartheid, qui aura 91 ans le 18 juillet, a passé près d'un tiers de sa vie en prison. Il avait été condamné à la prison à perpétuité en 1964, après une parodie de justice. 

( sur la photo ci-dessus, Nelson Mandela se fraie un passage pour quitter le stade ).

Écrit par p@role. dans . | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

10/04/2009

205. Ils ne témoigneront jamais.

Il faut toujours être prêt à entreprendre
des voyages et des pélerinages.
J'ai déjà oublié les imbéciles qui m'ont harcelé.
Je n'ai rien contre celles et ceux qui m'ont cherché", 
qui ont essayé de me rendre la vie difficile. 
Je n'ai même plus d'amertume.                             

Mais je pense aux plus faibles,
à celles et à ceux à qui on a rendu la vie impossible 
et qui ne témoigneront jamais.

                   

 Raul Rivero " mandat de perquisition"

Écrit par p@role. dans . | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

24/03/2009

204. Le triste destin d'Amélie.

 


ID1599859_23_amelie2_b_191714_00M9MQ_2_JPG

"Aidez-moi à mourir", c’est ainsi que s'exprime Amélie, 93 ans. La vieille dame  réside depuis 5 ans dans une maison de repos près d'Anvers, en Belgique. Elle a fait preuve de beaucoup de dynamisme tant qu'elle n'avait  pas trop de problèmes de santé. Amélie a même contribué à animer la maison de repos où elle séjourne. Mais depuis quelques mois, elle ne sait plus se déplacer. Elle remarque aussi que sa vue a beaucoup diminué et qu'elle devient de plus en plus sourde. Elle constate qu'elle souffre inutilement et devient une charge trop lourde pour les autres. Avec lucidité, Elle a estimé que le moment de partir était arrivé. Elle a demandé que l'on l'aide à mourir.  Sa demande d' euthanasie n'étant pas écoutée, Amélie Van Esbeen a tenté sans succès de mettre fin à ses jours. Actuellement, elle a commencé une grève de la faim.
Sa famille d’abord choquée par la volonté de la vieille dame, s’est finalement associée à la demande d’Amélie mais n’a trouvé aucun médecin ni aucun psychiatre qui accepte de les suivre. Seule concession de la maison de repos, la promesse de  ne pas faire d’acharnement thérapeutique.

Écrit par p@role. dans . | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

13/03/2009

203. Parole du Dalaï Lama.

 

Dalai lama 06-07-1935

 

" Ce qui me surprend chez l'homme, c'est qu'il perd sa santé pour accumuler de l'argent, puis dépense cet argent pour retrouver la santé. Et qu'à force de penser anxieusement au futur, il oublie le présent de sorte qu'il finit par ne jamais vivre le présent. Les hommes vivent comme s'ils n'allaient jamais mourir et meurent comme s'ils n'avaient jamais vécu ".    
                            
N.B. Le Tibet a été envahi et occupé par les forces Chinoises en 1950-1951.  En 1959, après une insurrection commencée le 10 mars et réprimée durement, le dalaï lama a été contraint de fuir son pays. A l'occasion du 50 ème anniversaire de cette révolte, le dalaï lama a condamné l'occupation Chinoise : "Ces 50 dernières années ont été celles de la souffrance et des destructions pour le territoire et le peuple du Tibet".
  

Écrit par p@role. dans . | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

01/03/2009

202. La confiance trahie.


1225-wiesel-m

 

Dans le New York Post du 27 février, Elie Wiesel, actuellement âgé de 81 ans et défenseur inlassable de la «mémoire de la Shoah» s'en prend violemment à Bernard Madoff le financier sans scrupule, auteur d'une gigantesque fraude.
Wiesel est profondément attristé et choqué : sa Fondation, vouée à l'entretien de la mémoire de l'Holocauste,  a récemment annoncé avoir perdu 15,2 millions de dollars, la quasi totalité de ses avoirs, qui avaient été donnés en gestion à la société de Bernard Madoff.


Elie Wiesel est né le 30 septembre 1928 dans une famille juive aisée,en Roumanie. A 15 ans, il est déporté avec sa famille par les nazis à Auschwitz-Birkenau, puis Buchenwald. Il survivra, mais y perdra ses parents et sa sœur.
Libéré par les Américains, il se rend en France et fait des études de philosophie à la Sorbonne. Il se lance ensuite dans le journalisme, ce qui lui permet de parcourir le monde et de rencontrer d'importantes personnalités.
En 1956, il publie " le monde se taisait", témoignage de son expérience concentrationnaire. C'est le début d'une longue œuvre littéraire. Wiesel publie en français une quinzaine de romans, il écrit des pièces de théâtre.
Devenu citoyen américain en 1963, il enseigne les sciences humaines à l'université de Boston. Docteur honoris causa de plus de cent universités, il reçoit le Prix Nobel de la paix en 1986. Ensuite, il fonde avec son épouse la Fondation Élie Wiesel pour l'humanité, fondation à laquelle il consacre actuellemen toute son énergie.

Écrit par p@role. dans . | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

01/02/2009

201. La photo.

117.  60 ans diff

 

Soixante ans plus tard,

la même fierté, le même regard, 

mais le jeune homme est devenu vieillard.

Une photo due au talent du photographe Français Didier VIDAL. 

Écrit par p@role. dans . | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

28/01/2009

200. Les vraies valeurs.

respect, écoute, communication, dignité, humilité.

Ce sont les valeurs  sociales de l'accompagnement, qui transcendent celles du simple soin. Ces valeurs peuvent entrer en tension avec les valeurs prônées par notre société qui ne retient que les mots d'efficience et d'efficacité, notamment au regard de la problématique du temps. 

Comment demander à des professionnels de santé de travailler selon des  valeurs qui ne semblent pas avoir cours dans notre société ?

Philippe Colombat

 

 

Écrit par p@role. dans . | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer