20/10/2003

12. Pourquoi les Japonais vivent plus vieux.


                          


 Le Japon...un modèle pour sociétés vieillissantes ?

Le japon est le pays industrialisé où l'on vit le plus vieux. Malgré un taux de suicide élevé, l'espérance de vie est de 85 ans pour les femmes et de 78 ans pour les hommes.

A l'occasion de la récente journée annuelle consacrée aux personnes âgées, qui a eu lieu le 15 septembre, Mme Kamato Hongo a été fêtée. Née en 1887 et donc âgée de 116 ans, Mme Kamato Hongo est officiellement la personne la plus âgée de la planète. Le Japon revendique également l'homme le plus âgé du monde, Yukichi Chuganji, 114 ans. les autorités  ont  annoncé lors de cette journée  que  le pays comptait  plus de  20000 centenaires, dont plus de 80 %  sont des femmes. Le nombre de centenaires a doublé en cinq ans mais dans ce pays comme ailleurs, nous  n'en sommes qu'au début de l'explosion démographique du nombre de vieillards. Un Japonais sur cinq a plus de 65 ans, soit plus de 24 millions de personnes sur une population globale de 120 millions.

Dans l'archipel subtropical d' Okinawa, on compte plus de  600 centenaires pour 1,3 millions d'habitants. Cet archipel a pourtant été associé aux terribles combats de la guerre entre l' Amérique et l'Empire Nippon. Ces iles du Pacifique, qui connaissent pourtant des températures caniculaires, sont devenues les iles de la longévité... 

L'institut de gérontologie de Tokyo a étudié les raisons de cette longévité :

  •  un mode de vie encore largement rural où les personnes âgées restent actives. 




  •  une culture fondée sur le respect des anciens et où les personnes âgées sont   particulièrement intégrées à la vie d'une communauté fondée sur de profonds liens de solidarité.




  •  le régime alimentaire traditionnel fait de riz, de poisson, de soja, une cuisine peu salée, la consommation d'algues et de goyas ( un concombre riche en vitamines ).




  •  un environnement protégé, très peu pollué.

    d'après Philippe Pons. ( le Monde)












































Écrit par p@role. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.