26/11/2003

18. Prévention des chutes par l'exercice physique.

 

         

 

 

Diminuer le risque de chutes. 

 

De nombreux travaux ont établi que l’entraînement  permettait d’améliorer les performances physiques des personnes même très âgées et que ces exercices  étaient efficaces pour réduire le risque de chute. Cependant, les modalités d’intervention (types d’exercices, intensité) et donc les résultats sont assez variables d’une étude à l’autre. Une étude australienne récente ( relatée par le Dr F. Puisieux, du CHU Lille ) a confirmé clairement l'efficacité des exercices physiques dans la prévention des chutes et a chiffré les résultats obtenus.
Après avoir, au préalable, écarté de leur enquête les personnes atteintes d'affections trop graves, patients souffrant de troubles cognitifs, de maladies cardiovasculaires ou de l’appareil locomoteur ou d’une maladie de Parkinson, les investigateurs avaient retenu 163 personnes âgées qui présentaient des troubles de l’équilibre objectivés par des tests standar-disés. La moyenne d'âge du groupe était de 75 ans. Les participants ont reçu une information sur des stratégies pratiques pour éviter la chute en cas de déséquilibre. Ensuite, Les 163 participants à l'étude ont été randomisés en deux groupes : un groupe de 83 personnes invitées aux séances de rééducation à l'équilibre données par des spécialistes et un groupe témoin ( inactif ) de 80 personnes.

Les 83 participants du groupe actif étaient réunis chaque semaine. Le programme des séances était progressif et mettait l’accent sur le travail de l’équilibre mais certains exercices visaient aussi à améliorer la force musculaire, la coordination et les capacités aérobies. Les participants étaient aussi encouragés à pratiquer certains exercices à leur domicile. Les personnes âgées du groupe actif ont participé en moyenne à  23 des 37 séances proposées, soit un taux de 62 % de participation.
Malgré cela, le nombre de chutes survenues chez les personnes entraînées a été inférieur (moins 40% après 1 an de suivi ) par rapport au groupe témoin. Le nombre de chutes sévères avec séquelles traumatiques était inférieur de 30%.

 

Les résultats démontrent l'efficacité des exercices physiques dans la prévention des chutes. Une simple participation hebdomadaire à des exercices spécifiques a suffi à réduire de façon significative le nombre de chute chez ces personnes âgées à risque. Il faut noter aussi le haut niveau de satisfaction des personnes âgées : 3 personnes sur 4 qui avaient participé aux exercices ont poursuivi les séances proposées à la fin de l’expérience...


Écrit par p@role. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.