02/01/2004

20. Avis des membres du Personnel.


Un des principaux enseignements de l'enquête ne vient ni des personnes âgées ni de leurs familles,
 mais bien du personnel qui les soigne. L'enquête révèle qu'il y a un réel problème d'insatisfaction du personnel soignant. La cause principale est le stress permanent dont le personnel  des maisons de repos et de soins est victime. 

* un travailleur sur dix en poste en maison de repos en Belgique se déclare « vidé » ou « émotionnellement épuisé » au moins une fois par semaine.
* quatre personnes sur dix se disent moyennement à fortement stressées.
* le fait d'évoluer dans les plus grandes structures est un facteur aggravant le stress.
* Les plus âgés et les plus anciens figurent parmi les plus stressés.
 
Une des explications la plus souvent avancée par les membres du personnel est celle-ci : le personnel stressé désigne comme principale coupable la trop grande quantité de travail  pour le temps donné et les moyens impartis. Dans ce domaine aussi, Les résultats diffèrent d'après les régions. Le stress est  logiquement moins ressenti en Flandre où la charge de travail est répartie sur un  personnel sensiblement plus nombreux.  

D'autres enseignements déjà constatés par d'autres études, sont confirmés par le sondage:
* Plus le travailleur s'investit, plus la charge psychologique est lourde à porter.
* le sentiment assez généralisé que les difficultés sont insuffisamment reconnues et prises en compte par les directions.
* L'absence de solidarité entre collègues est aussi déploré,dans une société qui devient incontestablement de plus en plus individualiste.













Écrit par p@role. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.