02/05/2004

35. Accidents vasculaires cérébraux(1).


.
En Europe, les accidents vasculaires cérébraux (A.V.C.) sont une des principales causes d'invalidité permanente et de décès. Cette affection brutale survient le plus souvent après 70 ans. Heureusement, l'accident vasculaire est parfois mineur et bref, et la circulation peut se rétablir sans laisser de séquelles importantes. On parlera alors d'accident ischiémique transitoire (A.I.T.).
Mais quand  le problème ne se résoud pas rapidement, nous nous trouvons face à une affection très grave. Près de 50 % des personnes qui sont victimes d'A.V.C. décèdent dans l'année qui suit. En Belgique, sur une population de plus de dix millions d'habitants,on compte environ 19.000 cas d'A.V.C. par an et ce type d'affection est responsable de près de 10.000 décès chaque année.
Les patients qui survivent doivent suivre une longue revalidation. La plupart d'entre eux en garderont de multiples séquelles, dont une invalidité fonctionnelle sévère. Pour les plus âgés, le placement en institution est souvent inévitable.









Écrit par p@role. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.