16/07/2004

45. Notoriété mondiale à 86 ans.


l'ancien président sud-africain Nelson Mandela, qui aura 86 ans ce dimanche 18 juillet 2004, est à Bangkok où il participe à la 15ème conférence mondiale sur le sida.
Mandela met sa notorité internationale au service de la lutte contre cette maladie qui contamine chaque jour 14.000 personnes et qui, selon les experts, causera la mort de 48 millions de personnes d'ici 2010.
La présence charismatique de Mandela détend l'atmosphère d'une conférence assombrie par une polémique persistante sur la politique des grands laboratoires pharmaceutiques...presque tous américains.

Se déplaçant avec quelque difficulté mais s'exprimant avec force, Nelson Mandela a attiré l'attention sur la tuberculose, qui s'associe fréquemment au sida chez les malades des pays pauvres."La tuberculose reste délaissée. Aujourd'hui nous appelons le monde à reconnaître que nous ne pouvons pas lutter contre le sida à moins de nous attaquer aussi à la tuberculose", a-t-il dit avant que la fondation de l'Américain Bill Gates n'annonce un plan de financement de 44,7 millions de dollars pour aider à combattre cette maladie opportuniste.
"La tuberculose équivaut trop souvent à la peine de mort pour les malades du sida", a dit Mandela, qui a lui-même contracté la tuberculose lors des 27 années de prison qu'il a enduré, pour défendre ses idéaux, sous le régime de l'apartheid.







Écrit par p@role. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.