17/03/2005

73. Matisse, une seconde vie.


 
 

 
 
  Du 17 mars au 17 juillet 2005, se tient à Paris, au musée du Luxembourg, une importante exposition d'art moderne consacrée à l’œuvre tardive d'Henri Matisse, depuis 1943 jusqu'à la fin de sa vie, en 1954.
L'artiste est âgé de 72 ans quand il doit subir une grave intervention chirurgicale, il pense un moment qu'il va mourir mais va se rétablir. Matisse 
va alors avoir le sentiment d'entrer « dans une seconde vie » et ce en dépit d’une convalescence longue et douloureuse et d’un état de quasi infirmité.
L'artiste écrit : « Tout est neuf, tout est frais comme si le monde venait de naître ». 

Six ans plus tard, à 78 ans, il écrit encore « Je ne peux absolument pas vivre sans travailler ; sans cela je deviens fou, je perds mon équilibre ». 
 
L'exposition offre un regard renouvelé et intime sur l’œuvre et la personnalité du peintre durant cette période qui a été marquée par un profond renouvellement de son art. Plus d'une centaine d'oeuvres sont présentées au public : huiles sur toile, gouaches découpées, série de dessins Thèmes et Variations, maquettes de livres illustrés, tapisseries,etc.
Véritable hymne à la vie, la création de la fin de vie de Matisse est caractérisée par un éclatement de couleurs pures, une fraîcheur et une sérénité sans précédent, et une peinture  tendant toujours plus vers la simplicité et même le dépouillement.

Au delà de l'artiste, cette exposition célèbre l’extraordinaire vitalité et l’immense courage dont savent parfois faire preuve les personnes âgées.

 

 



Henri MATISSE (1869-1954) Oeuvre ci-dessus: Gerbe, gouache, 1953. 
exposition : "MATISSE, une seconde vie"
au MUSÉE DU LUXEMBOURG,  19 rue de Vaugirard - 75006 Paris



Écrit par p@role. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.