21/04/2005

77. Ils avaient vingt ans en 1940...


 

 
Les résidents de nos maisons de repos ont connu les heures sombres de la guerre mondiale 1940-1945. Beaucoup ont participé au combat pour la liberté, notre liberté. Certains ont été déportés vers les camps de prisonniers ou les camps de concentration. 
Le 08 mai prochain, nous célébrerons le soixantième anniversaire de la fin de la guerre. Ce sera sans doute l'ultime occasion de saluer le courage de ces gens dont la jeunesse a été sacrifiée. Il est important de leur témoigner de notre respect et de leur dire que nous n'avons pas tout oublié.


voir dans les archives, cliquer sur article n°69.






Écrit par p@role. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.