05/08/2005

89. L'abbé Pierre.

 

 

 


Né le 05 août 1912, l'Abbé Pierre, le fondateur d'Emmaüs, a fêté aujourd'hui, à Paris, son 93e anniversaire. Aux nombreux journalistes venus le saluer, il a fait part de sa gêne devant le «remue-ménage» provoqué par la célébration.
"A mon âge, avoir une activité sociale et intellectuelle comme j'ai, ce n'est pas courant", a reconnu le vieil homme, dont la mémoire et la vivacité forcent l'admiration des proches et des visiteurs. "On ne peut pas dire que je m'ennuie".

"Il n'y a pas de maladie, alors je ne peux pas dire que ça ne va pas. Mais il n'y a pas de forces, alors je râle", a-t-il répondu avec son humour habituel à une question sur son état de santé. "Malgré le peu de forces, j'arrive à faire un peu", a-t-il ajouté.
L'abbé Pierre a une nouvelle fois profité de l'occasion pour rappeler son combat contre la précarité.
Il y a deux mois, Le Président de la République Française lui avait décerné la Grand Croix de l'Ordre national de la Légion d'honneur. Jacques Chirac avait salué en lui «une grande voix de tous les hommes sans voix» et une «figure emblématique de la défense des droits de l'homme». En février dernier, l'abbé Pierre avait lancé un nouveau cri d'alarme sur «l'état du mal logement en France», évoquant ces «trois millions de français qui n'ont pas la sécurité de l'habitat».



 

Écrit par p@role. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.