15/04/2006

125. La technologie au service de la mémoire.

 

Le groupe japonais Nintendo, un des leaders mondiaux du jeu vidéo, a annoncé, au début de ce mois, le prochain lancement de son jeu « Brain Age » sur les marchés Américains et Européens.
Ce jeu est destiné aux personnes âgées. Ce jeu d'«entraînement cérébral» est censé prévenir les pertes de mémoire et autres troubles.  Nintendo s'appuie sur les travaux du neurologue japonais Kawashima. Celui-ci affirme que ses recherches ont démontré que plus on pratique des exercices cérébraux plus on augmente les flux sanguins locaux dans les régions les plus importantes du cerveau et plus on stimule l'établissement de connexions neuronales. Selon le scientifique, ce sont les personnes les plus âgées, qui manquent le plus d'activités intellectuelles, qui sont les plus concernées.
L'utilisateur du jeu est confronté à des questions touchant aux mathématiques, dont l'incontournable sudoku, à la lecture et à des tâches simples. Comme dans la plupart des jeux informatiques, il peut conserver les scores de ses précédentes parties, de façon à contrôler l'évolution de ses performances. Dans le cas du jeu « Brain Age », l'utilisateur pourra donc se rassurer, ou bien s'inquiéter, en observant l'évolution de ses capacités cérébrales... 
Ce jeu connaît déjà un large succès au Japon, puisque les deux éditions japonaises se sont déjà vendues à 3,9 millions d'exemplaires depuis leur lancement en mai 2005. Dans une société inquiète de la propagation de la maladie d'Alzheimer, ce succès commercial n'est pas étonnant...   

            

« Brain Age » est commercialisé depuis le 17 avril 2006 aux Etats-Unis dans sa version anglaise. Les versions en allemand, anglais, espagnol, français, italien et néerlandais,  seront lancées en Europe dès juin 2006.

Écrit par p@role. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.