13/06/2006

132. Parole de la psychanalyste.

 

Les personnes âgées vivent     
dans nos maisons de repos     
le dernier chapitre de leur vie.   

 

 

"L'existence est comme un livre :     
 ce sont les dernières pages     
 qui donnent tout leur sens à l'histoire."   

                                                             
           
          
                                                                                                Danielle QUINODOZ.

Écrit par p@role. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.