24/07/2006

139. L'été de tous les dangers.

 

Pendant les périodes de canicule, le danger de perte totale de l'autonomie fonctionnelle augmente sensiblement chez les personnes âgées. Certaines idées reçues ont parfois la vie dure : le conseil de " ne pas faire d'efforts " pendant les chaleurs peut devenir fatal pour la fonction de la marche chez les personnes fragilisées. La restriction d'activités due à cette prudence excessive ne peut durer impunément plus de quelques jours. Le confinement au fauteuil ou pire, au lit, va rapidement avoir des conséquences catastrophiques.
L'activité physique et tout particulièrement la marche d
oivent, bien au contraire, absolument être maintenus. Il sera indispensable d'adapter cet exercice aux conditions atmosphériques en fragmentant l'effort, en profitant des temps de repos pour hydrater les personnes, en évitant les heures chaudes, en recherchant les endroits aérés et la fraîcheur, etc. Tout cela demande du temps et de la volonté mais il nous faut garder à l'esprit que, chez la personne âgée, les pertes d'autonomie sont rapides et souvent irréversibles...

Écrit par p@role. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.