13/08/2007

162. Il est parti sans se réveiller.

" Je repense avec angoisse à ma difficulté à venir le voir dans cette maison de retraite médicalisée, sinistre point de non retour, où sa vie quotidienne se réduisait à quelques aller et retour de son fauteuil et où, lui-même, avait petit à petit renoncé à sa vie d'avant.

Lui qui avait toujours vécu dehors, hiver comme été, comme tous les paysans de sa génération, ne souhaitait même plus sortir de sa chambre. Il faut dire que la grande majorité de ses compagnons d'infortune étant séniles, il lui était assez pénible de communiquer avec eux. Il n'a jamais été très causant, était même souvent un peu bourru mais n'a jamais perdu son sens de l'humour.

Je pleure devant cette agonie qui s'ajoute à tant d'autres, déjà vécues, sauf que cet homme, plongé dans son coma morphinique, c'est mon père. Il est parti sans se réveiller."

Anne Perraut Soliveres

 

Anne Perraut Soliveres, chercheur en sciences de l'éducation, a publié :" Infirmières, le savoir de la nuit." éditions Le Monde, PUF, collection Partage du savoir, 2001. Merci à l'auteure pour son aimable autorisation. 

Écrit par p@role. dans . | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

03/08/2007

 161. Raid pour l'Alzheimer.

alzheimer

 

Un couple de jeunes Français a entamé ce matin un voyage de quelque 16.000 kilomètres, entre Pékin et Paris, à bord d'une antique Citroën 5 HP de 1924, et donc âgée de 83 ans. Ce défi, sans assistance, est dédié à une grande cause: la maladie d'Alzheimer.

Écrit par p@role. dans . | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer