06/10/2008

191. Arrêtons de penser pour les gens.

 

 " Dans la formation, le plus important n’est pas d'apprendre aux professionnels à gérer les besoins des personnes âgées, mais c’est leur apprendre à respecter les choix de ces personnes. Trop souvent, elles sont priées d'entrer dans des réponses toutes préparées. Il ne faut pas agir pour les personnes âgées, il faut agir avec les personnes âgées. Il nous faut arrêter de penser pour les gens."

                                                   Florence LEDUC.

Florence LEDUC est responsable et formatrice à l’UNASSAD, (France). 

Écrit par p@role. dans . | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.