24/03/2009

204. Le triste destin d'Amélie.

 


ID1599859_23_amelie2_b_191714_00M9MQ_2_JPG

"Aidez-moi à mourir", c’est ainsi que s'exprime Amélie, 93 ans. La vieille dame  réside depuis 5 ans dans une maison de repos près d'Anvers, en Belgique. Elle a fait preuve de beaucoup de dynamisme tant qu'elle n'avait  pas trop de problèmes de santé. Amélie a même contribué à animer la maison de repos où elle séjourne. Mais depuis quelques mois, elle ne sait plus se déplacer. Elle remarque aussi que sa vue a beaucoup diminué et qu'elle devient de plus en plus sourde. Elle constate qu'elle souffre inutilement et devient une charge trop lourde pour les autres. Avec lucidité, Elle a estimé que le moment de partir était arrivé. Elle a demandé que l'on l'aide à mourir.  Sa demande d' euthanasie n'étant pas écoutée, Amélie Van Esbeen a tenté sans succès de mettre fin à ses jours. Actuellement, elle a commencé une grève de la faim.
Sa famille d’abord choquée par la volonté de la vieille dame, s’est finalement associée à la demande d’Amélie mais n’a trouvé aucun médecin ni aucun psychiatre qui accepte de les suivre. Seule concession de la maison de repos, la promesse de  ne pas faire d’acharnement thérapeutique.

Écrit par p@role. dans . | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

13/03/2009

203. Parole du Dalaï Lama.

 

Dalai lama 06-07-1935

 

" Ce qui me surprend chez l'homme, c'est qu'il perd sa santé pour accumuler de l'argent, puis dépense cet argent pour retrouver la santé. Et qu'à force de penser anxieusement au futur, il oublie le présent de sorte qu'il finit par ne jamais vivre le présent. Les hommes vivent comme s'ils n'allaient jamais mourir et meurent comme s'ils n'avaient jamais vécu ".    
                            
N.B. Le Tibet a été envahi et occupé par les forces Chinoises en 1950-1951.  En 1959, après une insurrection commencée le 10 mars et réprimée durement, le dalaï lama a été contraint de fuir son pays. A l'occasion du 50 ème anniversaire de cette révolte, le dalaï lama a condamné l'occupation Chinoise : "Ces 50 dernières années ont été celles de la souffrance et des destructions pour le territoire et le peuple du Tibet".
  

Écrit par p@role. dans . | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

01/03/2009

202. La confiance trahie.


1225-wiesel-m

 

Dans le New York Post du 27 février, Elie Wiesel, actuellement âgé de 81 ans et défenseur inlassable de la «mémoire de la Shoah» s'en prend violemment à Bernard Madoff le financier sans scrupule, auteur d'une gigantesque fraude.
Wiesel est profondément attristé et choqué : sa Fondation, vouée à l'entretien de la mémoire de l'Holocauste,  a récemment annoncé avoir perdu 15,2 millions de dollars, la quasi totalité de ses avoirs, qui avaient été donnés en gestion à la société de Bernard Madoff.


Elie Wiesel est né le 30 septembre 1928 dans une famille juive aisée,en Roumanie. A 15 ans, il est déporté avec sa famille par les nazis à Auschwitz-Birkenau, puis Buchenwald. Il survivra, mais y perdra ses parents et sa sœur.
Libéré par les Américains, il se rend en France et fait des études de philosophie à la Sorbonne. Il se lance ensuite dans le journalisme, ce qui lui permet de parcourir le monde et de rencontrer d'importantes personnalités.
En 1956, il publie " le monde se taisait", témoignage de son expérience concentrationnaire. C'est le début d'une longue œuvre littéraire. Wiesel publie en français une quinzaine de romans, il écrit des pièces de théâtre.
Devenu citoyen américain en 1963, il enseigne les sciences humaines à l'université de Boston. Docteur honoris causa de plus de cent universités, il reçoit le Prix Nobel de la paix en 1986. Ensuite, il fonde avec son épouse la Fondation Élie Wiesel pour l'humanité, fondation à laquelle il consacre actuellemen toute son énergie.

Écrit par p@role. dans . | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer