04/05/2010

226. Champagne pour Eugénie.

Eugenie la doyenne 193802-104991-jpg_88898_434x276.jpg

 

 

La doyenne des Français, Eugénie Blanchard, âgée de 114 ans, est devenue aujourd'hui, mardi 04 mai 2010, la doyenne de l'humanité, après le décès de la Japonaise Kama Chinen.

Selon ses familiers,  Eugénie apprécie toujours une petite coupe de champagne quand une occasion se présente, comme son anniversaire. On peut supposer que la nouvelle doyenne de l'humanité a trinqué en apprenant l'information.

Mme Blanchard vit depuis une vingtaine d'années à l'hôpital Bruyn de la commune de Gustavia, sur son île natale de Saint-Barthélémy, dans les Antilles françaises.

Née le 16 février 1896, Eugénie Blanchard était entrée dans les ordres La jeune religieuse avait quitté la petite île, à l'époque assez pauvre, de Saint-Barthélémy pour répondre à sa vocation à Curaçao, alors une riche colonie néerlandaise.

Rentrée dans son île natale, Eugénie a vécu chez elle, dans une de ces petites maisons typiques de Saint-Barthélemy, qui fût colonie française, puis possession suédoise, jusqu'à sa rétrocession à la France en 1877 et son accession à son statut actuel de collectivité d'outre-mer.

Saint-Barthélémy est maintenant devenu un des endroits les plus "branchés" au monde, fréquenté par les riches américains et français.  A Saint-Barth', Eugénie Blanchard a reçu un gentil surnom. Les autochtones l'appellent "Douchy", un mot "papiamento", le créole des îles hollandaises, qui désigne les bonbons et tout ce qui est douceurs sucrées qu'elle distribuait naguère aux enfants.

 

Écrit par p@role. dans . | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.