30/11/2012

265. Le ralentissement de la marche...

vieille femme ds la neige@.jpg

La vitesse de marche est considérée comme un bon reflet de l’état général des personnes âgées. Les affections chroniques et les invalidités sont susceptibles d’être consommatrices d’énergie, ce qui diminue les réserves disponibles pour les activités physiques, pouvant ainsi contribuer à un ralentissement de la vitesse de marche. Une étude récente mesure l'évolution des dépenses énergétiques lors de la marche chez 420 participants âgés de 32 à 96 ans. Il ressort de cette étude que la vitesse de marche moyenne reste relativement stable jusqu’à 65 ans, puis diminue progressivement ensuite. L'étude montre que le coût énergétique de chaque mètre parcouru augmente de manière progressive au delà de 65 ans et encore plus significative après 80 ans. Plus l’énergie nécessaire pour parcourir 1 mètre augmentait, plus le pas se ralentit, en particulier après 80 ans. Ces résultats viennent conforter l’hypothèse selon laquelle les personnes âgées ralentissent leur allure pour maintenir le même niveau de consommation d’oxygène, conséquence de l’augmentation du coût énergétique pour chaque pas accompli en raison de l’âge et des éventuelles affections chroniques. La vitesse de marche ralentit au grand âge car chaque pas coûte plus cher en énergie.

 
 
Auteur : G. Hamon - Successful Aging, Boulogne-Billancourt. Publication de Novembre 2012
Références : Schrack JA et al. J Am Geriatr Soc. 2012;60:1811-1816.

Écrit par p@role. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

05/11/2012

264. Une jeune avocate.

Louise del Busto Gomez n'avait que son certificat d'études. Elle est devenue avocate à 84 ans et a prêté serment ce mardi 30 octobre à Toulouse.

Louise Gomez a prêté serment mardi devant la cour d'appel de Toulouse.

 

Cette dame qui prête serment est une ancienne réfugiée de la guerre civile espagnole, veuve et mère de deux enfants, née à Barcelone le 17 août 1928 et qui avait fui la guerre d'Espagne à l'âge de 11 ans. Installée en France, d'abord à Béziers (Hérault) et ensuite à Castres (Tarn), Mme del Busto Gomez, qui a travaillé dans toutes sortes de domaines (dactylo, vendanges, vendeuse), n'avait que le certificat d'études. Après sa retraite, à 60 ans, elle s'était mise à militer dans une association de défense des droits des consommateurs et s'est intéressée à la matière. son mari Victor, décédé depuis, l'a encouragée à reprendre les études et à faire du droit. C'est chose faite ! La jeune diplômée a prêté serment mardi devant la cour d'appel à Toulouse. Elle a juré solennellement de respecter les principes essentiels de la profession d'avocat. "Ce serait mon rêve de plaider et de gagner des procès", a expliqué mercredi Louise del Busto Gomez aux journalistes de sa petite voix un peu chevrotante, se disant intéressée à la fois par le droit pénal et civil.

Écrit par p@role. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

01/11/2012

263. Au jour de la mort.

 

AMELIE.jpg

Quatre-vingt-neuf pour cent des Français souhaitent que le président François Hollande tienne sa promesse électorale et fasse voter une loi autorisant l'euthanasie, selon un sondage Ifop publié ce mercredi, veille de Toussaint. Ce sondage a été réalisé pour le compte de l'association pour le droit à mourir dans la dignité et montre un accord sur le sujet qui transcende les origines sociales et les courants politiques politiques. sI 34 % des Français restent cependant prudents en se disant" plutôt " favorables, 55 % se disent " tout à fait favorables" à une loi autorisant l'euthanasie active pour les personnes en fin de vie qui en feraient la demande. De son côté, le nouveau président a entamé une réflexion sur cette question éthique et a confié au professeur Didier Sicard une mission sur les conditions de fin de vie, dont le rapport devrait être remis pour la fin de cette année.

 

 

Sondage IFOP réalisé en ligne du 15 au 19 octobre 2012 auprès d'un échantillon représentatif de 1.634 personnes, selon la méthode des quotas.

Écrit par p@role. | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | |  Imprimer