01/10/2014

287. Jean Piat.

 

2014 jean piat 2.jpg

 

 

                                              « Les soirées romantiques de Nohant. »


C’est un spectacle sur le thème de la correspondance de Franz Liszt et de Marie d’Agoult. Salué par la critique, il vient de connaître, en septembre, un gros succès au grand Théâtre de  Paris.  Cette pièce a été imaginée et est interprétée par le comédien Jean Piat et le pianiste Pascal Amoyel. Jean Piat y raconte l’histoire d’amour entre ces deux personnages.
le début de leur relation amoureuse, leur éloignement progressif jusqu’à la rupture. Il en profite également pour brosser un portrait de la société littéraire et musicale de l’époque en convoquant ainsi d’autres artistes comme Alfred de Musset, Théophile Gautier, Victor Hugo, avec ce poème incroyable de l’ogre, etc… Jean Piat, à la voix reconnaissable entre toutes, met subtilement en valeur les textes en insérant des remarques piquantes, des commentaires personnels teintés d’humour. Avec une grande habileté, Jean Piat « dialogue » avec le public et « lit » les pièces littéraires en toute simplicité, avec autant de grâce que d’efficacité.

 

Jean Piat a fêté ce 23 septembre ses quatre-vingt-dix ans. Il est né à Lannoy, dans le Nord de la France en 1924. Il a été sociétaire de la Comédie Française. Il est acteur tant au théâtre qu’au cinéma, écrivain et metteur en scène.

 

Écrit par p@role. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.