30/11/2015

298. Mamie.

 

2015 danielle merian-bataclan-a-paris_69fb2d69b3c94616ab769faee15d6bfd.png

La scène se passe ce lundi 16 novembre, quelques jours après les attentats de Paris. Parmi les personnes anonymes qui se recueillent devant le Bataclan, une dame est repérée et questionnée par des journalistes de la télévision. Elle leur dit simplement : « Nous fraterniserons avec les cinq millions de musulmans qui exercent leur religion librement, et nous nous battrons contre les dix mille barbares qui tuent, soi-disant, au nom d’Allah. » 

La déclaration est belle et aussitôt reprise par l'ensemble de la presse.

Cette intervenante s’appelle Danielle Mérian, c'est une juriste, âgée de 77 ans, encore active dans plusieurs associations et O.N.G.  Le problème est qu'un petit malin trouve plaisant de l'appeler « Mamie Danielle » et que les autres reporters embrayent. Internet fait le reste et la voilà surnommée « Mamie Danielle ».

Madame Mérian  s’en inquiète :  « Je m’appelle Danielle, et je suis avocate. Je suis grand-mère, je suis défenseur des droits humains, mais je ne suis pas une mamie. » 

Merci de cette mise au point, Madame.

Pourquoi ce ton,  faussement gentil et protecteur mais à coup sûr humiliant, à l’égard de personnes plus âgées ?

Écrit par p@role. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.